Située à 1h30 d'avion de Paris, Majorque était, me semble-t-il, le bon compromis entre dépaysement et destination facilement accessible ...

Une semaine à Majorque : le bilan

27.6.21 My Travel Blog 1 Comments




Située à 1h30 d'avion de Paris, Majorque était, me semble-t-il, le bon compromis entre dépaysement et destination facilement accessible depuis la France. Je n'étais jamais allé aux Baléares, contrairement aux Canaries, où je suis allé deux fois (Grande Canarie et Fuerteventura). Dans cet article, je reviens sur ma semaine à Majorque sous la forme d'un bilan : mes visites, ce que j'ai aimé, ce qui m'a moins plu et enfin, combien ça m'a coûté.

Majorque

Majorque est la plus grande île des Baléares, l'archipel compte trois autres îles : Minorque, Ibiza et Formentera. N'étant jamais allé aux Baléares auparavant, j'ai préféré commencer par visiter la plus grande et la plus touristique de ses îles : Majorque.

Ce que j'ai visité
 
Difficile, en une semaine, de tout voir. Majorque a une superficie de 3600 m², fait 70 km du nord au sud et 100 km d'ouest en est. L'île est grande ! Forcément, il a fallu faire des choix de visites. En gros, il y a la ville principale de Palma de Majorque, la côte nord et ses villages, et la côte sud, plus touristique, avec ses plages et ses criques.

C'est ce que j'ai essayé de découvrir en une semaine sur place.

La côte nord, plus montagneuse, compte plusieurs villages qui méritent le détour : Banylbufar, Soller, Valldemossa, ... J'en ai visité deux d'entre eux. 

Palma de Majorque, ensuite. La ville principale de l'île est, me semble-t-il, un passage obligé avec son emblématique cathédrale. Comptez une grosse demi-journée pour la visiter, une journée entière si vous prenez votre temps.

Enfin, Majorque, ce sont aussi et surtout des criques. Toutes aussi belles les unes que les autres, elles sont situées sur la côte sud de l'île. Mon coup de cœur de ces vacances restera la station balnéaire de Cala d'Or et sa crique de Cala Gran, paysage de carte postale par excellence.

Voilà, en gros, ce que j'ai pu voir en une semaine. Bien sûr, faire ces visites implique de louer une voiture. Si vous voulez profiter de l'île et vous déplacer en toute liberté, choisissez de louer une voiture sur place. Si vous êtes plus farniente et plage, louer une voiture n'est pas une obligation.



Ce que j'ai aimé

On ne le répétera jamais assez. L'accueil réservé aux touristes compte énormément. En la matière, l'accueil des Espagnols est irréprochable. J'en avais déjà parlé lors de mon bilan sur la Cantabrie. Se sentir accueilli à bras ouverts dans un pays étranger lorsqu'on est un touriste fait toujours plaisir.

Je n'ai pas eu le temps de tout voir de Majorque, n'ayant qu'une semaine sur place. Mais la côte sud de l'île et ses criques resteront comme mon coup de cœur de ces vacances. 

Ce que j'ai moins aimé

Comme je vous le disais, je n'ai pas eu le temps de sillonner l'île comme je l'aurais souhaité. Je pense que le nord-est de l'île et la ville d'Alcudia valaient le détour. Mais on ne peut pas tout voir. 

En revanche, s'il y a quelque chose qui m' a énervé lors de ce séjour à Majorque, c'est le prix des tests PCR (obligatoires pour reprendre l'avion pour la France, au moment où je suis parti en vacances). En Espagne, les laboratoires d'analyses ont tendance à considérer les touristes comme des porte-monnaie sur pattes. C'est vraiment dommage.

Combien ça coûte ?

Comme j'en ai pris l'habitude dans mes articles "bilan", je vais vous donner des infos sur le coût de mon séjour, ventilé par postes de dépenses. C'est bien sûr indicatif, mais ça peut vous donner un ordre d'idées si vous souhaitez faire le même séjour que moi. Les prix ci-dessous s'entendent pour trois personnes (deux adultes et un enfant) :

- les billets d'avion : 600 €. Réservés un mois avant le départ, ils comprenaient une valise de 20 kg en soute et une assurance annulation. Retrouvez mon avis sur Transavia.

- l'hôtel : 1000 € la semaine, soit un peu plus de 140 € par nuit. Trouvé sur hotels.com, cet hôtel proposait la formule tout compris, un vrai plus si vous n'avez pas envie de faire à manger. Retrouvez mon avis sur le Riu Playa Park.

- la location de voiture : 200 € (170 € la location + 30 € d'essence). J'ai réservé le matin même sur hertz.fr, pour un retrait de mon véhicule l'après-midi. Parfois, ça vaut le coup d'attendre le dernier moment pour faire de bonnes affaires. Hertz est un loueur de voitures que j'apprécie, vous pouvez lire ou relire mon avis sur cette compagnie.

- les tests PCR : 180 €, soit 90 € par personne. Faire un test PCR était obligatoire pour pouvoir reprendre l'avion pour la France. En Espagne, les laboratoires d'analyses ne connaissent pas la crise. 

- dépenses diverses : 200 €. 

Soit un total de 2180 € pour cette semaine à Majorque. Je ne regrette pas d'avoir choisi un hôtel en formule tout compris. D'une part, vous n'avez pas la contrainte de devoir faire à manger et, d'autre part, vous réalisez de vraies économies. Même si les restos en Espagne sont abordables, la facture peut vite grimper si vous allez plusieurs fois au resto pendant vos vacances.

Voilà pour ce bilan et cette série d'articles sur l'île de Majorque. J'espère que ça vous aura donné envie d'aller visiter cet endroit !

1 commentaire:

  1. Tu m'as donné envie d'y aller, tes photos sont sublimes. Bon weekend !

    RépondreSupprimer