Coronavirus oblige, cette année, je n'ai pas pu partir aussi loin que j'avais prévu. Étant donné que beaucoup de gens allaient se r...

Quinze jours dans le nord de l'Espagne : le bilan

7.11.20 My Travel Blog 1 Comments


Coronavirus oblige, cette année, je n'ai pas pu partir aussi loin que j'avais prévu. Étant donné que beaucoup de gens allaient se retrouver sur les côtes françaises cet été, je me suis dit qu'il valait mieux partir à l'étranger, quitte à faire une journée de voiture. C'est comme ça que j'ai décidé d'aller passer mes vacances en Espagne. Dans cet article, à l'instar de ce que j'avais fait pour mon roadtrip américain de l'an dernier, je reviens sur mes vacances sous la forme d'un bilan.

  • La Cantabrie

Méconnue des touristes, la Cantabrie est la deuxième plus petite région d'Espagne, située entre les Asturies et le Pays basque espagnol. Je voulais tout d'abord passer mes vacances du côté de Bilbao, dans le Pays basque, mais mes recherches sur Airbnb m'ont progressivement orienté vers la Cantabrie.

Cette région est idéale si vous souhaitez passer vos vacances entre mer et montagne. Côté mer, vous aurez l'occasion d'aller dans plusieurs stations balnéaires de renom telles que Laredo, Noja, Castro Urdiales ou encore Comillas, sans oublier Santander. Côté montagne, vous serez servis également avec le parc naturel des Collines de l'Ason, point de départ de nombreuses randonnées ou encore la visite de grottes préhistoriques. La région en compte sept.

Bref, je n'ai pas été déçu par cette destination, choisie il est vrai un peu par hasard.

  • Ce que j'ai apprécié

En Espagne, le coût de la vie est globalement plus faible qu'en France. Le litre d'essence est moins cher (de 15 à 20 centimes de moins), et les restaurants sont accessibles. Concrètement, on y mange très bien pour moins cher que chez nous.

Globalement, les Espagnols ont une vraie culture d'accueil des touristes. C'est peut-être banal d'écrire ça, étant donné que l'Espagne tire une partie importante de ses revenus du tourisme, mais ça fait toujours plaisir de se sentir accueilli à bras ouverts dans un pays étranger.

La visite de la grotte de Covalanas, avec ses peintures préhistoriques qui remontent à 22 000 ans, restera sans doute comme le moment le plus marquant de ces vacances espagnoles. 

  • Ce que j'ai moins aimé

Visiter l'Espagne au mois d'août est logiquement synonyme de températures élevées et de beau temps. Eh bien, pas en Cantabrie. Pendant mes deux semaines sur place, il a beaucoup plu, surtout la deuxième semaine. Il a fallu parfois adapter le programme. La Cantabrie est connue pour ses températures fraîches, même en été.

Bien que la région de Cantabrie soit petite, les distances entre les points d'intérêt sont importantes, et m'ont obligé à parcourir pas mal de kilomètres en voiture. Bref, si vous n'avez pas de voiture, ne venez pas en Cantabrie ;-).

  • Combien ça coûte ?

Si vous passez souvent par ici, vous savez que j'aime bien donner des détails en termes de budget. Je pense que ça donne un ordre d'idées à celles et ceux d'entre vous qui aimeraient faire un voyage similaire.

Voici donc, par postes de dépenses, mon budget pour cette quinzaine de jours passée dans le nord de l'Espagne :

- le logement : 1640 €. J'avais réservé une petite maison sur Airbnb. Cette année, le logement représentait mon principal poste de dépenses.

- la nourriture : 800 €. Nous avons alterné restos et repas pris dans notre maison de location. Le coût de la vie étant ce qu'il est en Espagne, nous avons pu aller plus souvent au resto que nous ne l'aurions fait en France.

- l'essence : 350 €. Étant donné que nous avions 1000 km à l'aller comme au retour (nous habitons en région parisienne), l'essence a représenté un budget important.

- les péages: 160 €. A ne pas négliger non plus dans votre budget. Les autoroutes du Pays basque espagnol sont payantes, mais ce n'est pas le cas en Cantabrie. La quasi totalité de cette somme concerne les autoroutes françaises.

- les sorties : 85 €. Le zoo, la grotte préhistorique et le Caprice de Gaudi constituent les sorties payantes que nous avons faites.

- les souvenirs : 80 €. 

Ce qui nous fait un total de 3115 € pour deux semaines de vacances (deux adultes et un enfant). Ce budget relativement modeste s'explique aussi par le fait que nous n'avons pas pris l'avion, et que nous n'avons pas eu à louer de voiture sur place. Dans ce cas, il aurait fallu rajouter quelque chose comme 1000 à 1500 €.


1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup ton article, tu y donnes des détails importants pour un futur voyage. Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer