Portland et l'océan pacifique auront donc constitué la 7e et dernière étape de mon roadtrip américain. Après Seattle et les North ...

Portland et sa région en quelques jours

octobre 09, 2019 My Travel Blog 0 Comments



Portland et l'océan pacifique auront donc constitué la 7e et dernière étape de mon roadtrip américain. Après Seattle et les North Cascades, le Glacier et les bisons, la Sun Valley et Boise, je vous emmène à Portland, la grande ville de l'Oregon. A deux heures de route, il y a la côte pacifique, qui vaut le détour aussi.

  • Le panneau "Portland, Oregon"

La ville de Portland est coupée en deux par la Willamette River. Emblème de la ville, le panneau "Portland, Oregon" est visible depuis le Burnside Bridge, qui enjambe la rivière. Le panneau lumineux doit être encore plus beau de nuit, mais je n'ai pas eu l'occasion d'y venir la nuit.




  • Pearl District et Downtown Portland

Ce qui frappe d'emblée lorsque l'on arrive à Portland, ce sont les SDF. Lors de mon séjour en 2014, j'avais trouvé qu'il y en avait pas mal dans certaines grandes villes. Je pense en particulier à Los Angeles ou Las Vegas. Mais à Portland, j'ai trouvé qu'il y en avait vraiment beaucoup. Je ne me suis pas forcément senti en sécurité. C'est une chose à avoir en tête si vous visitez Portland. "Keep Portland weird", comme disent les Américains. Pour être weird, ça l'était.

Pearl District et Downtown Portland sont donc les deux quartiers du centre situés à l'ouest de la Willamette River, et que j'ai eu l'occasion de parcourir. Le centre-ville de Portland est très typé, entre boutiques vintage et food trucks. Les food trucks sont nombreux à Portland.





Si vous avez un p'tit creux, vous pourrez aller acheter des donuts chez Voodoo Doughnut, l'enseigne la plus connue de Portland (à condition d'aimer faire la queue).

Nous sommes aussi passés par le quartier chinois mais il n'y a, pour ainsi dire, rien de spécial à voir. J'ai largement préféré le quartier chinois de Seattle.






Enfin, sachez que le street art, que l'on peut observer un peu partout dans le centre-ville, peut constituer le fil conducteur de votre visite à Portland.



  • Nob Hill

Nob Hill, c'est mon coup de cœur de ma visite à Portland. Autant je n'ai pas aimé la première partie de la ville, dont je viens de vous parler, autant j'ai adoré celle-ci.


Nob Hill, c'est le quartier chic et résidentiel de la ville : jolies maisons, ruelles ombragées, le tout dans un calme très appréciable. Pour les amoureux du shopping et des restos, ça se passe le long de la 23e avenue, toujours dans le quartier de Nob Hill. Attention à votre porte-monnaie, les tarifs ne sont pas spécialement avantageux.

Bref, ce quartier de Portland m'a fait un peu oublier ce que nous avions vu le matin.












  • Cannon Beach

Vous connaissez le film "The Goonies", produit par Steven Spielberg et sorti en 1985 ? C'est la principale raison qui m'a poussé à aller à Cannon Beach. J'avais revu le film quelques mois avant de partir et je voulais aller voir la fameuse plage, que l'on voit à plusieurs reprises dans le film. Les fans du film pourront compléter leur pélérinage en allant voir la petite ville d'Astoria, où se passe l'histoire.

Cannon Beach est donc une station balnéaire située sur la côte pacifique, à environ deux heures de route de Portland. Je dis "environ", parce que les bouchons et autres travaux peuvent faire varier le temps de trajet ;-(.

La plage est célèbre pour ses rochers, et en particulier pour le plus gros d'entre eux, Haystack Rock, qui culmine à 72 m de haut.

Nous avons passé une super après-midi à la plage. J'avais oublié à quel point les plages américaines étaient larges ! Pour celles et ceux qui voudraient aller se baigner, armez-vous d'une bonne dose de courage : l'eau du pacifique est très froide.















Voilà pour ma visite de Portland et sa région. Dans mon prochain article, je reviendrai une ultime fois sur mon roadtrip dans le nord-ouest des Etats-Unis, avec un article sous forme de bilan.


0 commentaires: