Lorsque l'on visite les Etats-Unis, en particulier l'ouest américain, on voit de très jolies choses mais, bien souvent, on ne fa...

J'ai assisté à un rodéo dans l'ouest américain

octobre 03, 2019 My Travel Blog 0 Comments


Lorsque l'on visite les Etats-Unis, en particulier l'ouest américain, on voit de très jolies choses mais, bien souvent, on ne fait rien de typiquement américain : assister à un match de foot ou de baseball, à une course automobile, à un rodéo, ... Lors de mon premier séjour dans l'ouest, j'étais un peu resté sur ma faim de ce point de vue. Cette année, j'ai réparé cette erreur : j'ai eu la chance d'assister à un rodéo.


  • Les rodéos, des événements bien souvent associés à des "fairs"

C'est à New Plymouth, dans l'Idaho, à une heure de route de Boise, que nous avons donc assisté au Payette County Fair and Rodeo (foire et rodéo du comté de Payette). Là-bas, c'est champs de maïs à perte de vue, ranchs avec de nombreuses têtes de bétail et, bien sûr, cowboys. Nous en avons vu des cowboys, le soir du rodéo ; l'un d'eux portait même un pistolet à la ceinture. Bienvenue dans l'Amérique profonde !

En fait, aux Etats-Unis, les rodéos sont bien souvent associés aux "fairs" et s'étalent généralement sur trois ou quatre jours. Une "fair" ("foire" en français), c'est à la fois une fête foraine, un mini salon de l'agriculture (les animaux sont exposés et les plus beaux d'entre eux se voient décerner un prix) et une foire au sens classique du terme, c'est-à-dire que des exposants viennent présenter leurs marchandises à la vente (voitures, machines agricoles, vêtements, bijoux, ...). Bien sûr, on y vient aussi pour manger. Et dans le nord-ouest, j'ai l'impression que le hot-dog a plus la cote que le burger.

Le rodéo auquel j'ai assisté s'est donc déroulé en même temps que la foire, sur trois jours, du 8 au 10 août 2019.





  • Un rodéo, qu'est-ce que c'est ?

Assister à un rodéo dans l'ouest américain était l'un de mes rêves. En effet, s'il y a un événement qui incarne l'ouest américain, c'est bien le rodéo. Tous les ingrédients du Far West y sont réunis. Et puis, assister à un événement en vrai plutôt qu'à la télé, c'est toujours mieux.

Le rodéo est donc un spectacle présentant les différentes épreuves liées au travail des cow-boys dans les ranchs. A l'origine, il s'agit effectivement de rassembler le bétail pour le marquer ou encore le soigner.

Notre rodéo a débuté par une cérémonie d'ouverture, au cours de laquelle les organisateurs ont défilé à cheval avec des drapeaux. C'était l'occasion de présenter les différents sponsors de l'événement qui, bien souvent, sont des entreprises locales. Nous avons également vu défiler Miss Rodeo Idaho.

Un hommage a également été rendu aux soldats du pays et aux valeurs qu'ils défendent lorsqu'ils partent se battre à l'étranger ; l'un d'eux, originaire de l'état de l'Idaho, a également défilé sur un cheval.






Ensuite, nous avons eu le droit à l'hymne américain, chanté en direct et a capella par une jeune femme. A ce moment-là, tous les spectateurs se sont levés et ont mis la main sur le cœur. Honnêtement, je n'avais jamais vu cela avant. Tout le monde a applaudi. J'ai été impressionné. Quand on dit que les Américains sont fiers de leur pays, ce n'est pas un cliché : c'est juste la réalité.

Ce n'est qu'ensuite que les épreuves à proprement parler ont commencé. Nous avons d'abord assisté au "bronc riding" : il s'agit de monter un cheval sauvage et d'essayer de tenir huit secondes. Honnêtement, la plupart des participants se sont fait éjecter très rapidement ;-). A l'intérieur de cette épreuve, il existe deux variantes : on parle de "saddle bronc riding" lorsque le cheval est équipé d'une selle et de "bareback bronc riding", lorsque le cheval n'en a pas.

La deuxième épreuve à laquelle nous avons assisté était le "steer wrestling", qui consiste pour un cavalier à poursuivre un veau à cheval et à littéralement sauter dessus pour le maîtriser et l'immobiliser. Plutôt spectaculaire.

Notre rodéo s'est arrêté là pour nous parce que la pluie, qui avait fait son apparition au début du rodéo, commençait à redoubler d'intensité. Nous avons préféré partir.

Sachez qu'il existe d'autres épreuves : le "roping", qui consiste à attraper un veau au lasso, et le "bull riding", qui consiste à chevaucher un taureau. Là aussi, le but du jeu est d'essayer de tenir huit secondes. Enfin, il existe aussi l'épreuve du "barrel racing" : il s'agit, pour le cavalier, de réaliser une course de vitesse autour de tonneaux.

Même si je n'ai pas pu assister au spectacle dans son intégralité en raison de la pluie, j'ai été ravi, le temps d'une soirée, d'avoir été immergé dans la culture ouest-américaine.



  • Où trouver mon rodéo ?

J'ai trouvé mon rodéo sur le site Rodeo Usa. Ce site répertorie les rodéos qui se tiennent dans tout le pays, et les classe état par état. En cherchant bien, il y en a forcément un qui se situe sur votre parcours ;-).

Pour ce qui est des tarifs, nous avons payé 10 dollars l'entrée par adulte, le rodéo était gratuit pour les enfants de moins de cinq ans. L'entrée à la foire était gratuite, mais ce n'est pas le cas partout : renseignez-vous avant d'aller à votre foire/rodéo, les conditions tarifaires ne sont pas les mêmes d'un événement à l'autre.

Keep the west wild !

0 commentaires: