Si vous êtes parent d'un ou plusieurs enfants en bas âge et que vous vous apprêtez à les emmener en vacances aux Etats-Unis, alors c...

Voyager aux Etats-Unis avec des enfants : tous mes conseils

janvier 01, 2020 My Travel Blog 0 Comments


Si vous êtes parent d'un ou plusieurs enfants en bas âge et que vous vous apprêtez à les emmener en vacances aux Etats-Unis, alors cet article est pour vous ! En 2019, nous sommes partis dans l'ouest américain avec notre fils de 4 ans. Dans cet article, je vais essayer de vous donner quelques conseils simples basés sur mon expérience.

Partir en vacances aux Etats-Unis avec notre fils de 4 ans a été une chouette expérience. Je pense que l'ouest américain lui a bien plu. Cela dit, si vous voulez profiter au maximum de vos vacances, il vous faudra suivre quelques conseils simples : partir aussi loin avec un enfant en bas âge ne s'improvise pas.

Aussi, les conseils que vous allez retrouver ici peuvent concerner les enfants de 0 à 8 ans environ.

  • Le décalage horaire

Le décalage horaire, c'est la première chose à prendre en considération lorsque l'on part aussi loin. Que vous alliez à New-York ou sur la côte ouest (Seattle, San Francisco, Los Angeles), vous devrez gérer un important décalage horaire : 6h dans le premier cas, 9h dans le second.

Cet été, en partant de Paris et en atterrissant à Seattle, nous avons dû gérer un décalage horaire de - 9h. Autant vous dire que ce n'est pas facile à gérer pour un adulte, alors imaginez pour un enfant...

Notre fils a mal vécu la chose, et s'est montré grognon pendant les trois premiers jours de notre roadtrip. Le conseil à suivre serait d'essayer de faire dormir votre enfant un maximum pendant le trajet aller, de sorte qu'il ne soit pas trop fatigué à l'arrivée. Cela dit, avec le décalage horaire, il n'y a pas de solution miracle : seul le temps passé sur place permet à l'organisme de s'habituer progressivement. Si vous partez sur la côte ouest, comptez une bonne semaine d'adaptation pour votre enfant.

  • Les spécificités du roadtrip

Si vous optez pour un roadtrip avec vos enfants - c'est souvent le cas lorsque l'on part dans l'ouest américain -, ayez à l'esprit que cela impliquera de longs trajets en voiture et plusieurs changements d'hébergement (nous avons parcouru 3700 km en voiture et avons séjourné dans 7 hôtels cet été, mais vous pouvez bien sûr raccourcir le nombre d'étapes en fonction de vos préférences).

Pour les longs trajets en voiture, prévoyez de quoi occuper votre enfant. A cet égard, un lecteur dvd portable pourra vous sauver la mise. Bien sûr, les trajets en voiture passent d'autant mieux qu'ils sont agrémentés de pauses.

Autre chose indispensable si vous optez pour un roadtrip : ne surchargez pas votre programme de visites et prévoyez des temps morts, afin que votre enfant puisse récupérer. A de nombreuses reprises cet été, nous avons fait des siestes l'après-midi dans notre chambre d'hôtel. J'ai même supprimé, à la dernière minute, une étape que j'avais prévue de longue date, et ce pour éviter un trop long trajet en voiture à mon fils. Bref, avec un enfant, il faut parfois savoir renoncer.

  • Les activités pour les enfants

En grand fan des Etats-Unis, j'ai construit mon roadtrip de cet été surtout en fonction de mes centres d'intérêts. Comme on ne se rend pas dans ce pays tous les quatre matins, on veut souvent en voir le maximum, quitte parfois à oublier les centres d'intérêts de son enfant...

Ce qui est indispensable à mon avis, c'est de consacrer un peu de temps aux activités qu'il aime ou qu'il est susceptible d'aimer. Notre fils a par exemple apprécié la rencontre avec les bisons à National Bison Range. Nous avons également consacré notre dernier jour sur place à une journée plage. Nous avions aussi réservé des hôtels avec piscine.

Les grandes villes des Etats-Unis proposent aussi des activités plus spécialement adaptées à nos enfants : parcs d'attractions, zoos, aquariums, ... Pensez-y.



  • L'alimentation

J'en ai déjà parlé ici : se nourrir convenablement lors d'un séjour aux Etats-Unis n'est pas évident. Et si vous optez pour un roadtrip, vous devrez changer plusieurs fois d'hébergement pendant votre séjour, ce qui vous rajoutera une contrainte en matière alimentaire. Il est en effet difficile de se nourrir correctement lorsque l'on n'a pas accès à une cuisine.

Lors d'un séjour aux Etats-Unis, la tentation peut être grande de fréquenter assidument les fast-foods (pour des raisons pratiques, financières, ...). Mais ça n'est pas ce que notre fils a préféré. Vos enfants risquent vite de s'en lasser.

Prévoyez toujours d'avoir un goûter sous la main et donnez-lui ce qu'il aime. Cet été, nous avons beaucoup compté sur les portions de pâtes individuelles, que vous pouvez préparer avec un micro-ondes (toutes les chambres d'hôtels aux Etats-Unis en possèdent un).

Une dernière suggestion serait de faire un vrai resto de temps en temps. On y mange mieux que dans les fast-foods et vous pourrez demander un plat de pâtes par exemple, ou quelque chose qui plaise à votre enfant. C'est un pays "kid friendly", donc les restaurateurs s'adapteront à votre demande.

  • L'assurance santé

Comme j'ai eu l'occasion de le dire précédemment sur le blog, ne négligez pas la question de la santé. Pour vous d'abord, mais aussi pour vos enfants.

Evidemment, partez avec une trousse à pharmacie contenant les médicaments qui soulagent votre enfant en France. Aux Etats-Unis, les médicaments n'ont pas forcément le même nom que chez nous, et vous pourriez être un peu déstabilisés s'il fallait trouver un équivalent au doliprane dans une pharmacie américaine.

Mais surtout, je vous conseille de souscrire une assurance santé pour votre enfant (et pour vous aussi). Le système de santé américain est très différent du nôtre et, en cas de problème, mieux vaut avoir pris vos précautions.

On ne sait jamais ce qui peut arriver lorsque l'on voyage loin de chez soi. Et, lorsque l'on voyage avec des enfants, il faut s'attendre à tout. Une mauvaise chute, une otite, peuvent rapidement gâcher vos vacances.

Si vous consultez un médecin ou que votre enfant est hospitalisé moins de 24h, vous devrez avancer les frais, et ensuite faire les démarches à votre retour en France pour vous faire rembourser. Si votre enfant est hospitalisé plus de 24h, alors vous n'avez aucun frais à avancer : c'est l'assurance santé qui prend tout en charge.

Pour conclure, je dirais qu'il est très facile de voyager aux Etats-Unis avec des enfants. Ce pays est "kid friendly", et les hôtels et restos se sont adaptés à la présence des enfants depuis bien longtemps... Aussi, en prenant les précautions d'usage, partir dans ce pays avec vos enfants ne pose pas de difficulté.

0 commentaires: