Ce qu'on appelle les vols long-courriers, ce sont les vols intercontinentaux, par exemple un vol entre l'Europe et les Etats...

Vols long-courriers : faut-il opter pour un vol avec escale ?

janvier 24, 2020 My Travel Blog 2 Comments



Ce qu'on appelle les vols long-courriers, ce sont les vols intercontinentaux, par exemple un vol entre l'Europe et les Etats-Unis, ou encore un vol entre l'Europe et l'Asie. Quand il s'agit de réserver un vol long-courrier - spécialement l'été, lorsque les compagnies aériennes ont la fâcheuse tendance à gonfler leurs tarifs - la question de choisir un vol avec escale se pose. Aujourd'hui, je vais vous parler des avantages et des inconvénients des vols avec escales.

Vous rêvez d'aller en Thaïlande, mais le prix des billets d'avion vous fait mal aux yeux ? Vous aimeriez bien aller sur la côte ouest des Etats-Unis, par exemple à San Francisco ou Los Angeles, mais les tarifs vous en dissuadent ? Vous devriez peut-être songer à prendre un vol avec escale.

Il y a encore quelques mois, je ne jurais que par les vols directs. Il est en effet plus pratique de monter dans un avion "une bonne fois pour toutes" et de ne plus avoir à se soucier de rien jusqu'à l'arrivée. C'est aussi du stress en moins, notamment pour vos bagages, qui ne se perdront pas entre deux avions. Il faut bien le reconnaître : lorsque l'on a un vol long-courrier à faire, prendre un vol direct, c'est quand même la classe.

C'est vrai ! Mais lorsque l'on ne peut poser ses congés qu'en été - c'est-à-dire la période pendant laquelle les compagnies sont bien décidées à vous plumer - et que l'on veut quand même se faire plaisir en partant un peu loin, il faut bien se rendre à l'évidence : prendre un vol direct n'est pas toujours possible financièrement.

Pour ma part, la question s'est posée en octobre 2018, lorsque j'ai réservé mes billets d'avion pour mon road-trip aux Etats-Unis. Je cherchais un vol Paris-Seattle à l'aller et un vol Portland-Paris au retour. Et en regardant les tarifs des vols directs, j'ai vite compris que ce ne serait pas possible...

  • Les avantages du vol avec escale

Je ne vous apprends rien si je vous dis qu'il est financièrement plus intéressant de prendre un vol avec escale plutôt qu'un vol direct. La différence de prix est parfois importante et, sur une longue distance, prendre un vol avec escale vous fera économiser plusieurs centaines d'euros.

Lorsque je suis allé dans l'ouest des Etats-Unis avec Icelandair, j'ai réalisé une économie d'environ 500 € par rapport à un trajet que j'aurais pu réserver avec Air France et ses partenaires.

  • Les inconvénients

Avec un vol avec escale, les inconvénients sont de trois ordres.

Tout d'abord, un vol avec escale rallonge votre temps de parcours, parfois de plusieurs heures. C'est donc de la fatigue en plus.

Si vous optez pour un vol avec escale, vous prenez aussi le risque de rater votre correspondance. Et même si votre compagnie aérienne vous placera dans le vol suivant, c'est toujours embêtant et ça vous fait perdre du temps. Et si le vol suivant n'est que le lendemain, eh bien vous avez déjà perdu une journée de vacances...

Enfin, vous risquez de perdre vos bagages. Prendre un vol indirect, c'est s'exposer au risque que ses bagages soient perdus. Si vous arrivez à monter dans le deuxième avion sans trop de difficultés, il faut prier pour que vos bagages en soute aient réussi à vous suivre ! Bien sûr, les aéroports font leur maximum en la matière, mais il arrive tout de même que des bagages se perdent entre deux avions...

  • Quelques conseils pratiques

Si vous optez pour un vol avec escale, je vous conseille de prévoir un vol avec un temps d'escale suffisant, spécialement si l'escale a lieu aux Etats-Unis. Les contrôles de sécurité peuvent être plus longs qu'ailleurs. C'est une chose à avoir en tête.

L'idéal, aussi, c'est de prendre les deux vols avec la même compagnie (lorsque c'est possible). Lorsque vous voyagez avec la même compagnie aérienne sur l'ensemble de votre trajet, elle aura tendance à tout faire pour satisfaire le client. En d'autres termes, si votre premier avion a un peu de retard, votre deuxième avion aura tendance à patienter pour vous attendre. Ce ne sera pas forcément le cas ou moins le cas si votre trajet se fait avec deux compagnies différentes.

En définitive, en prenant quelques précautions simples, le vol avec escale se révèle être une option tout à fait envisageable et économiquement avantageuse.

Et si vous souhaitez voyager léger, sachez que la Box Homme propose régulièrement des sacs à dos de qualité, qui vous permettront de transporter vos affaires avec style.

Avez-vous déjà testé le vol avec escale sur un trajet long-courrier ? Qu'en avez-vous pensé ?

2 commentaires:

  1. Coucou Arnaud !
    J'ai moi aussi pris pas mal d'avions (puisque je suis notamment ancienne expat aux US) et c'est sur qu'il n'est pas toujours évident de trouver des vols longs courriers abordables ! Aussi tes conseils seront utiles à beaucoup j'en suis sure !
    Contente de te suivre via Blogs Campus !
    A bientôt !
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    RépondreSupprimer
  2. Coucou !
    Je te découvre via Blog Campus ! J'ai fait des voyages longs courriers sans escales et avec escales. J'avoue que j'aime voyager mais l'avion me fait peur. Si je peux éviter les escales je le fais... J'avais fait Paris -> Boston -> Los Angeles -> San Francisco. J'en pouvais plus !
    Bises

    RépondreSupprimer