Train World, un musée passionnant sur l'histoire du rail belge

Aller en week-end ou en vacances avec des enfants implique de leur faire plaisir à eux aussi. Lors de mon week-end en Belgique à la Tous...


Aller en week-end ou en vacances avec des enfants implique de leur faire plaisir à eux aussi. Lors de mon week-end en Belgique à la Toussaint, j'avais à cœur de faire plaisir à mon fils en faisant des activités pour lui, et pas seulement pour nous. Aujourd'hui, je vais vous parler de Train World, un musée qui retrace l'histoire du rail belge et qui se visite très bien avec des enfants.

  • Train World, c'est quoi ?

Inauguré en 2015, Train World est un musée exploité par la SNCB, la Société Nationale des Chemins de fer Belges.

Il est d'ailleurs installé dans une ancienne gare, celle de Schaerbeek, une commune limitrophe de Bruxelles.

Il faut savoir que le réseau ferroviaire belge est le plus ancien de tout le continent européen.

Le musée présente donc l'histoire du rail belge, mais aussi un peu celle de l'Europe, à travers une succession de salles. Le musée retrace une histoire débutée en 1830, de la vapeur à l'électricité, jusqu'à l'arrivée, plus récemment, de l'Eurostar.




Il y a grosso modo deux périodes distinctes présentées dans le musée : celle de l'âge d'or de la vapeur, de 1835 à 1939, et celle allant de 1939 à nos jours, qui est celle de l'électricité.

On peut monter dans différents wagons, notamment dans un wagon du début des années 1960.



On peut aussi admirer une voiture royale du début des années 1900.



Nous avons passé un moment sympa avec notre fils de trois ans, qui a adoré lui aussi.

  • Infos pratiques

L'entrée coûte 12 € par adulte, est gratuite pour les enfants de moins de six ans. Les enfants ayant entre 6 et 17 ans payent 9 €.

Il y a aussi un resto, accessible indépendamment d'une visite à Train World.

Le musée est fermé le lundi.



Train World
5, place Princesse Elisabeth
1030 SCHAERBEEK



Et vous, connaissiez-vous ce musée situé tout près de Bruxelles ?

Mes bonnes adresses gourmandes à Bruxelles

Les grands voyageurs sont aussi de grands gourmands. Parce que découverte d'un pays rime souvent avec découverte culinaire, je tro...


Les grands voyageurs sont aussi de grands gourmands. Parce que découverte d'un pays rime souvent avec découverte culinaire, je trouve qu'il est intéressant d'aborder une ville ou un pays à travers sa gastronomie. Aujourd'hui, j'évoque les bonnes adresses gourmandes que j'ai découvertes lors de mon week-end à Bruxelles. Toutes ont été testées par mes soins.

Le meilleur de Bruxelles en un week-end

A l'instar de Londres ou d'Amsterdam par exemple, Bruxelles est une destination automnale par excellence. Les températures baiss...


A l'instar de Londres ou d'Amsterdam par exemple, Bruxelles est une destination automnale par excellence. Les températures baissent, les arbres changent de couleurs, on a envie de manger une gaufre, ... Je ne sais pas pour vous, mais moi j'aime bien visiter les villes du nord de l'Europe à cette période de l'année. Vous l'aurez compris, je reviens d'un week-end dans la capitale belge et je vais vous raconter ce que j'ai visité là-bas.

La côte ouest de Rhodes : Kamiros Skala et le château de Kritinia

La côte ouest de Rhodes est moins touristique que la côte est, là où se concentrent les plus belles plages, la plupart des hôtels, en fa...


La côte ouest de Rhodes est moins touristique que la côte est, là où se concentrent les plus belles plages, la plupart des hôtels, en fait l'essentiel de l'activité liée au tourisme. Pendant mes vacances à Rhodes, j'ai quand même voulu aller voir la côte ouest. Plus sauvage, plus abrupte, plus agricole aussi, la côte ouest de Rhodes n'en vaut pas moins le détour. Aujourd'hui, je vais vous parler de Kamiros Skala et du château de Kritinia.

Le joli monastère de Thari

Ceux qui connaissent la Grèce le savent : ce pays est indissociable de la religion orthodoxe. La religion est partout en Grèce, et nombr...


Ceux qui connaissent la Grèce le savent : ce pays est indissociable de la religion orthodoxe. La religion est partout en Grèce, et nombreux sont les bâtiments qui viennent nous le rappeler : églises, monastères,... Ce ne sont pas les monastères orthodoxes qui manquent sur l'île de Rhodes. J'en ai visité un parmi tant d'autres : le monastère de Thari.