Dans quelques mois, je m'envolerai pour Seattle, point de départ d'un roadtrip à travers les Etats de Washington, du Montana, de...

Vacances aux Etats-Unis : faut-il souscrire une assurance médicale ?

janvier 04, 2019 My Travel Blog 7 Comments


Dans quelques mois, je m'envolerai pour Seattle, point de départ d'un roadtrip à travers les Etats de Washington, du Montana, de l'Idaho et de l'Oregon. Ce voyage, cela fait un p'tit moment que je le prépare. J'ai envie de faire les choses bien et de penser à tout. Et lorsque l'on prépare des vacances aux Etats-Unis, la question de l'assurance médicale revient souvent. A travers cet article, je vais essayer de vous donner quelques conseils.
A l'été 2014, je découvrais l'ouest américain à travers un roadtrip en Californie, dans le Nevada et l'Arizona. A l'époque, premier roadtrip oblige, nous n'avions pas pensé à souscrire d'assurance, qu'il s'agisse d'une assurance annulation ou médicale (retrouvez mon article général sur les assurances de voyages ici). Heureusement, tout s'est bien passé : nous n'avons eu aucun souci de santé pendant ces deux semaines.

Mais, avec du recul, je me dis quand même que nous avons, sans le savoir, pris des risques : et s'il nous était arrivé un pépin de santé ? Comment aurait-on réagi ? Combien cela nous aurait-il coûté ?

On croit souvent que l'on est bien couvert avec la carte bancaire. Et puis, on se dit que les problèmes n'arrivent qu'aux autres. Et on prend le risque.

  • Les garanties offertes par les cartes bancaires

On dit souvent qu'un certain nombre de garanties sont offertes avec une carte bancaire : assurance annulation, médicale, rapatriement, ... Mais, pour être honnête, personne ne sait exactement ce que couvre un contrat de carte bancaire.

J'ai une Visa Classic et j'ai voulu en avoir le cœur net : je les ai donc appelés.

Voici, en gros, ce que couvre ma carte Visa Classic :
- une avance sur les frais d'hospitalisation (jusqu'à 11 000 € par bénéficiaire et par événement)
- un remboursement des frais médicaux (jusqu'à 11 000 € par bénéficiaire et par événement, avec une franchise de 50 €)
- les urgences dentaires à hauteur de 500 €
- le transport et le rapatriement
- la prise en charge des frais d'hébergement (65 € par nuit, dans la limite de dix nuits pour l'accompagnant de la personne hospitalisée)
- le remboursement des frais téléphoniques (100 € maximum)
- la garde des enfants de moins de 15 ans (200 € par jour pour un maximum de 5 jours).

Alors, ces garanties sont-elles suffisantes ? De mon point de vue, non. Elles peuvent faire l'affaire pour certaines destinations, mais pas pour un séjour aux Etats-Unis, où les frais de santé peuvent être très élevés.

  • Les spécificités du système de santé américain

C'est presque un cliché de le dire : le système de santé américain est très différent du nôtre.

Aux Etats-Unis, la couverture santé s'organise autour d'assurances privées, facultatives, et souvent proposées par les employeurs à leurs salariés. Deux tiers des Américains sont couverts par une assurance privée. Les prestations offertes varient d'une entreprise à l'autre, les grandes entreprises proposant généralement une meilleure couverture.

Le fait de s'affilier à une assurance maladie n'est pas obligatoire, ce qui témoigne de la volonté, dans ce pays libéral, de laisser une liberté de choix aux gens.

Aux Etats-Unis, le coût de la santé est l'un des plus élevés au monde. Une consultation chez le médecin coûte dans les 100 dollars, les médicaments prescrits peuvent atteindre 200 dollars. Et puis, d'une pharmacie à l'autre, le prix des médicaments peut varier du simple au triple. En France, le prix de nombreux médicaments est fixé par la sécurité sociale.

Là-bas, une IRM peut coûter 2500 dollars, une hospitalisation peut facilement atteindre plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Bref, les Américains paient leurs frais de santé à leur coût réel, ce qui n'est pas notre cas en France. De ce point de vue, nous avons été mal habitués ;-).

C'est la raison pour laquelle les médecins et les hôpitaux demandent au préalable une preuve de solvabilité au patient (carte bancaire, prise en charge d'assurance, ...) avant de s'occuper de lui.

  • Quel prix pour une assurance médicale ?

Pour une assurance médicale comme pour le reste (billets d'avions, location de voiture, ...), comparez les prix avant de vous lancer. Pour ça, les comparateurs d'assurances sur internet sont bien utiles.

Voici les principales compagnies d'assurances françaises spécialisées dans les assurances médicales pour les voyages : Europ Assistance, Mondassur, Allianz Travel, Chapka Direct, April, ...

Le principal avantage d'une assurance médicale réside dans le fait qu'elle va couvrir vos frais de santé jusqu'à 500 000 €. Rien à voir avec les 11 000 € proposés par Visa.

Pour une personne voyageant aux Etats-Unis pendant quinze jours, comptez en moyenne une cinquantaine d'euros pour une assurance médicale.

Alors, faut-il souscrire une assurance médicale lorsque l'on part en vacances aux Etats-Unis ? A mon avis, oui. Surtout lorsque l'on compare le prix de l'assurance en question avec les frais de santé que l'on pourrait avoir à régler sur place en cas de souci...


Et vous, avez-vous déjà souscrit une assurance médicale pour des vacances ? Qu'en avez-vous pensé ?

7 commentaires:

  1. Super article ! J'ai appris plein de chose et concrètement, je pense que cela va bientôt me servir :)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Arnaud,
    Merci pour ce nouvel article super intéressant.
    Je pense qu’en septembre nous allons aller passer quelques jours et faire Vegas-LA
    Merci pour le partage.
    Super belle journée à toi.
    Rohnny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Rohnny ! Très bon choix, les Etats-Unis sont une destination contrastée, c'est ce qui me plaît. A bientôt.

      Supprimer
  3. Je savais que le système de santé américain est très différent du notre et bien plus cher. Toutefois, je ne pensais pas que les prix pouvaient être si élevés. Sans précision à ce sujet, on pourrait croire que la carte bancaire couvre assez mais finalement la question mérite de creuser davantage. Merci pour les informations transmises dans cet article !

    RépondreSupprimer
  4. C'est mon premier réflexe lorsque je voyage et particulièrement aux US ou au Canada ! Heureusement je n'ai encore jamais eu de vrais soucis une fois sur place mais je préfère débourser un peu + d'argent là dedans et partir tranquille.

    RépondreSupprimer