Aujourd'hui, j'inaugure une série d'articles sur le sud-ouest de la Sicile, où j'ai passé une semaine début juin. La vil...

Le site archéologique de Selinunte, en Sicile

juin 08, 2018 My Travel Blog 3 Comments


Aujourd'hui, j'inaugure une série d'articles sur le sud-ouest de la Sicile, où j'ai passé une semaine début juin. La ville principale, Palerme, la ville de Trapani ou encore le petit port de Sciacca sont autant de choses à voir si vous séjournez dans le coin. Mais aujourd'hui, je vous parle de Selinunte : j'ai adoré ce site archéologique.

  • Un peu d'histoire



Comme un peu partout en Méditerranée, la Sicile conserve de nombreuses traces du passage des Grecs.

Les Grecs s'installent en Sicile dès le VIIe siècle avant J.C., où ils créent plusieurs comptoirs, notamment à Agrigente, Ségeste et Selinunte. Les temples visibles aujourd'hui à Selinunte datent de cette époque.

La colonie grecque de Selinunte est active pendant quatre siècles, pendant lesquels elle développe son influence commerciale et culturelle. Elle comptera jusqu'à 80 000 habitants.

Au Ve siècle avant J.C., la ville est détruite par les Carthaginois.

Le site est redécouvert par des archéologues au XIXe siècle et en partie reconstruit.













  • Selinunte aujourd'hui

  • Aujourd'hui, il ne reste que peu de choses de la Selinunte d'autrefois...

    Le site est divisé en deux parties : d'un côté, la colline orientale avec les temples E, F et G, et de l'autre, la colline occidentale, avec l'Acropole et ses temples.

    Selinunte se visite surtout pour le temple E, le seul encore debout. Les temples F et G ainsi que l'Acropole ne sont plus que des ruines, et il faut avoir de l'imagination pour se représenter comment tout cela était il y a plus de 2500 ans...

    Malgré tout, Selinunte et son temple E impressionnent : la hauteur des colonnes, leur diamètre, le tout situé au bord de la Méditerranée,... Bizarrement, ça m'a un peu fait penser à l'Egypte, même si je n'y suis jamais allé.
















    • Dans les environs

    Dans les environs du site archéologique, vous pourrez aller voir la petite ville de Marinella di Selinunte. Un petit port, des boutiques de souvenirs, des restaurants,...et aussi un distributeur automatique, ce qui est plutôt rare dans le coin.

    Etant donné que pas mal de choses se règlent en liquide en Sicile, ça peut s'avérer utile.

    Si vous cherchez des souvenirs, vous pouvez vous arrêter au bar Enoteca Siciliana (via Caboto 155, Marinella di Selinunte). C'est à la fois un bar et un magasin de souvenirs, plutôt orienté alimentaire. Vous y trouverez tout ce qu'il y a de typique en Sicile : vin de Marsala, liqueurs à base de pistache ou de citron, huile d'olive, savons,...







    Etes-vous déjà allé en Sicile ? Aimez-vous les visites culturelles ?

    3 commentaires:

    1. C'est magnifique ! J'avais beaucoup aimé Agrigente, mais je ne connaissais pas Selinunte :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui, nous on a fait l'inverse. On a fait Selinunte, mais pas Agrigente. On dit souvent de la Sicile qu'elle est une Grèce déplacée, c'est assez vrai ;-)

        Supprimer