Aujourd'hui, je vous emmène à la découverte de Trapani et d'Erice, deux villes de l'ouest de la Sicile. La première est une ...

Sicile : découverte de Trapani et d'Erice

juin 12, 2018 My Travel Blog 2 Comments


Aujourd'hui, je vous emmène à la découverte de Trapani et d'Erice, deux villes de l'ouest de la Sicile. La première est une ville portuaire située en face des îles Egades, la deuxième est un village médiéval situé sur les hauteurs de Trapani. Les deux villes peuvent se visiter le même jour.

  • Trapani et son centre historique
Cette ville portuaire de 70 000 habitants est connue pour avoir développé la production de sel. Elle est aussi située juste en face de l'archipel des îles Egades (Marettimo, Favignina et Levanzo) et nombreux sont les bateaux qui partent de Trapani pour aller faire découvrir ces îles aux touristes.

Si vous ne voulez pas aller voir les îles Egades, vous pouvez vous contenter du centre historique de Trapani, qui vaut le détour.

Il y a de nombreuses églises à visiter à Trapani, la plupart d'entre elles ferment entre midi et deux. Vous pourrez aussi apprécier ses ruelles étroites, typiques de la Sicile et du sud de l'Italie en général.






A ne pas manquer à Trapani, le palais Senatorio (ou Cavarretta). Construit au début du XVIIIe siècle, il est orné de colonnes et de deux horloges sur sa façade principale.

Plus loin, tout près de l'église Sant'Agostino, vous pourrez apercevoir la fontaine de Saturne. Saturne aurait, d'après la légende, créé la ville de Trapani. Il aurait tué son père Cronos avec une faux qui, lui échappant des mains, aurait créé la baie où s'est construite la ville de Trapani.


Trapani a aussi sa tour de l'horloge. L'horloge astronomique date du XVIe siècle.

Enfin, en bord de mer, vous tomberez sur la place du marché aux poissons.





  • Sur les hauteurs d'Erice
Erice est un village médiéval que certains comparent - un peu abusivement - au Mont Saint Michel. Il est situé à une altitude d'environ 750 m, sur le mont San Giuliano.

Depuis Trapani, Erice est accessible en téléphérique. Le trajet est impressionnant - les cabines se situent à plusieurs dizaines de mètres du sol - mais la vue est superbe !

On voit le centre-ville de Trapani, son port et ses salines, mais surtout les îles Egades au loin (Marettimo, Favignina et Levanzo). Il ne faut pas avoir le mal des transports parce que les cabines ont tendance à se balancer sous l'effet du vent ! Heureusement, le trajet ne dure qu'une dizaine de minutes et on arrive vite en haut.




Le village d'Erice et ses ruelles pavées se laissent découvrir tranquillement, entre boutiques de souvenirs, marchands de glaces et vues sur la baie de Trapani. Comme à Trapani, les églises y sont nombreuses.












Au retour, en reprenant le téléphérique, le ciel n'était plus voilé, et on voyait encore mieux le centre-ville de Trapani et ses salines, ainsi que les trois îles Egades.



Avez-vous déjà pris le téléphérique ? Ce voyage vous a-t-il plu ?

2 commentaires: